Projecteur Suisse

Le Bolex 421

Ce qu’il faut savoir

C’est une machine robuste, fiable, un peut bruyante pour une post sonorisation. Fabriquée en Italie par Microtecnica pour Bolex Suisse, datant d’une bonne quarantaine d’années, cet appareil a eu son heure de gloire car fabriqué en Italie avec une grande minutie c’était un des favoris de l’amateur avisé et fortuné.

Face avant du 421

Présentation

Premier appareil haut de gamme semi-professionnel 16mm, alimention 220v, capacité de 600m de film, bras repliables avec position ré-embobinage, lampe de 24v 250W à miroir, amplificateur de 25w avec un Hp dans le couvercle de l’appareil, ce qui ne vaut pas une bonne enceinte.

Chargement auto ou manuel du film, triple griffe pour assurer une stabilité d’image impeccable, (faiblesse au niveau du presseur qui vieillit mal) Panneau de commande avec contacteur à plusieurs positions, réglage séparé des aigus, graves, possibilité de surimpression sonore lors de l’enregistrement magnétique sur piste couchée.

On observe sur la photo de l’arrière du projecteur, tout l’étage de régulation électronique et son moteur basse tension couplé à un obturateur variable lequel est déclenché par un électro-aimant.

Cependant il peut révéler quelques surprises à son possesseur, car fabriqué en plastic de l’époque, il peut donc avoir des pannes diverses mais voyons cela un peut plus en détail.

Quelques petits points faibles

Les éléments en plastic deviennent très cassants avec le temps, on peut observer également des petites fissures sur le presseur (a priori rien de grave mais gênant malgré tout.

La partie électronique

C’est ici que réside son autre point faible car le système est très complexe avec une alimentation positive et négative pour la régulation moteur du coup beaucoup de ces projecteurs fonctionnent au premier abord, mais pas à la bonne vitesse.

Problème également sur l’amplificateur qui dispose d’un atténuateur de gain très sensible à l’électricité statique très difficile à trouver et qui bien souvent est la cause de pannes.

La mécanique

Bien évidement on ne peut parler de Micron ou Bolex sans faire allusion à son entrainement par vis. Vis qui bien souvent est à changer lors de l’achat d’un matériel d’occasion (même soucis que Bell Howell). Il faut cependant avouer que si l’on est un néophyte et que l’on doit entreprendre cet exercice, cela peut rebuter. Que l’on se rassure cette dernière ne pose pas trop de problème à remplacer.

Outre ces petits détails, le projecteur par lui même est une machine fiable, Bolex a voulu un projecteur de classe pour ses caméras. Le 421 est un peut une usine a gaz, mais finalement c’est un vrai plaisir que de post synchroniser un film sur cet engin.

Quand au matériel documentaire qui pourrait servir au réparations et dépannages, on peut se les procurer auprès de Bolex pour leurs projecteurs ou pour les Micron puisque Bolex est distributeur de la marque Microtechnica.

Vis sur un Bolex 421

Pour info ils fournissent également la doc complète schémas et dessin techniques mais a quel prix !

Encore plus d’options

Donc nous sommes en présence d’un projecteur assez bien fini et équipé des meilleurs perfectionnements. Cependant il reste un petit goût de presque çà, car la majeure partie de l’engin est en alliage plastique, très fragile. Il offre (et pour le prix de l’époque ce n’est pas trop) La vitesse réglable grâce à un variateur qui nous donne 5 à 15 imgs/, 18 et 24 imgs/s, un arrêt sur image avec filtre catathermique, un très bon ralenti grâce au moteur à courant continu.

Le son

Pour la partie son, un cellule photodiode pour la lecture optique, une tête enregistrement lecture et une tête d’effacement pour la lecture et l’enregistrement magnétique (avec un verrouillage de l’enregistrement par clé). Une lampe de 24 v 250w ELC , un obturateur électromagnétique de 2 ou trois pales. Bref un appareil très performant dans la catégorie des 16mm.

Vue de la vis sans fin neuve

Spécifications:

  • Projecteur 16mm à chargement automatique et manuel
  • Lampe ELC 24v 250w à miroir
  • Objectif diam: 42.5 50mm
  • Son optique et magnétique avec enregistrement
  • Cellule photodiode
  • Amplificateur à transistors 25w
  • Bras pour 600m
  • Vitesse réglable avec variateur et touches de sélection
  • Obturateur électromagnétique 2 ou 3 pales
  • Vu mètre pour l’enregistrement et compteur mécanique 4 chiffres