Le Ericson SDC24

SDC24 -LT32 :

Dans les années 40, Pathé Ericsson à sorti le Cinéric SD avec lampe à incandescence et amplificateur à lampes. Pour les modèles suivants Pathé à certainement racheté ou fusionné avec Ericsson car le sigle figure sur l’appareil.

Peut de différence…

Enfin le SDC24 reprend la même présentation que le SD (1948 env) valise, bras en façade, intègre un ampli transistorisé (à lampe sur le SD) et un lampe de projection 24V 250W à miroir dichroique (incandescence sur le SD ) une alimentation 110V et 220V à commutation automatique avec un encombrement équivalent.

Pour rappel Le modèle LT32 est à lecture optique seule. Ce modèle comporte un lecteur optique et magnétique, ainsi que la possibilité d’enregistrer sur la piste magnétique couchée.

Particularité

La construction comporte une particularité, celle d’avoir une triple griffe montée à l’avant (porte objectif), ainsi que l’absence de lampe excitatrice puisqu’un prisme est monté sur le tube de lecture et c’est la lampe de projection qui lui fourni l’éclairage nécessaire a l’excitation de la cellule, photo- diode.

La présentation est sobre, le porte objectif accepte des diamètres de 42.5mm, l’ensemble est robuste tout en métal.

La mécanique

La partie moteur n’offre pas de surprise, si ce n’est que le câble d’alimentation est du type 6 broches, dont 3 sont utilisées. Les courroies sont en caoutchouc et l’ensemble est très accessible. La partie électronique est en étages, comportant les pré-amplis et l’ampli. Seul point négatif la mise en marche, parfois difficile, mais dû aux condensateurs de démarrage.

Les bras ou plutôt l’ensemble de deux bras se fixe en quelques secondes avec un levier de blocage sur l’avant de l’appareil. Avec ses interrupteurs et commutateurs, l’ensemble reste un peu sommaire, mais avec l’habitude on sera à même d’assurer de bonnes projections (attention appareil bruyant quand même).

Intérieur de l’appareil

Spécifications:

  • Projecteur 16mm à chargement manuel
  • Son optique et magnétique avec enregistrement
  • Lampe ELC 24v 250w
  • Cellule photodiode
  • Objectif diam: 42.5 50mm
  • Bras pour 600m/ 1200 en option
  • Amplificateur à transistors

Projecteur acheté sur un site d’annonce, cordon secteur à refaire, mécanique un peu grippée, pannes électroniques schéma électronique refait sur Eagles.

J’ai eu l’occasion d’utiliser plusieurs modèles de cinéric en 16mm, seul ce modèle m’a paru assez fiable pour des projections. Le seul regret c’est que la plupart du temps les modèles vendu le sont par des non connaisseur et le prix de vente est exorbitant.

Pub parue dans cinéma pratique N°111 :