Autres

L’Impression 3D pour le cinéma

Alfawise U20

Vous allez dire, que vient faire l’impression 3D dans ces pages?

La 3D peut finalement rendre de grands services au cinéma amateur. Déjà testé plusieurs types d’objets et plusieurs pièces pour le cinéma qui aux résultats se sont avérés prometteurs.

Exemples:

Pince pour bobines, bobines scopitones, noyaux pour 16mm, support scope etc….

Impression ou usinage

Tout le monde ne possède pas un atelier, par conséquent il est plus facile de mettre en place un outil comme l’imprimante. Il est vrai également que l’on ne peut pas tout faire en impression 3D, à cela je répondrai que jusqu’à ce jour tous les éléments que j’avais envisagé de réaliser ou tour on été fait avec l’impression.

Certes il y a des restrictions , mais pour le moment cela est une vrai solution et pour ce qui est des matières utilisables le choix s’étoffe de mois en mois par l’apparition sur le marché de produits comme l’ABS, le Nylon, les plastiques fibrés au carbone, et le bois.

Dans l’avenir

Cette technologie est toute jeune, on ne sait pas comment se comporteront ces matières dans le temps, qui rappelons le, sont issues d’éléments recyclés et bio dégradables pour la plupart. Mis à part l’ABS. Malgré cette réflexion obligée et les incertitudes liées à ces nouveau matériaux .

Nouvellement accessible au grand public ce type d’outil va très certainement apporter un plus.
Un pas est franchi dans la conception de pièces mécaniques et autres éléments. Dorénavant il faudra compter avec. Il sera aisé de réaliser ses propres pièces dans un matériau similaire au plastique sans ses inconvénients.

Quelques exemple de pièces produite en impression 3D en ABS et PLA. D’autre part, il est quelquefois nécessaire de remplacer un pignon, donc il a fallut en réaliser afin d’être sur que se genre de pièce pourrait tenir sa promesse.

Ce que j’ai fait avec le pignon de bras récepteur d’un Bolex 421. Il faut permettre une densité optimum, donc imprimer moins rapidement mais le résultat est là…Durable? çà je ne sais pas, seul le temps nous le dira.

Créez et imprimez

Après de nombreux essais, j’en arrive à penser que s’est la solution de demain car de nouveaux matériaux imprimables vont voir le jour ! L’obsolescence de la plupart des productions actuelles rende cette solution très intéressante. Ainsi il sera possible de réaliser n’importe quelles pièces, si tant est que l’on ait des dispositions au dessin technique. Bref la solution du futur, pour nous collectionneur et pour tous ceux qui sont bricoleurs dans l’âme et ainsi donner la libre cours a notre imagination créatrice.

Pour EIKI SL en 42.5 et 52.5

Conclusion!

Je donne quelques idées et je ne doute pas que d’autre aient fait le même cheminement que moi. Bien sûr rien ne vaudra une pièce en métal, mais qui sait ? Peut être que dans un proche avenir, les matériaux auront évolué et ainsi nous obtiendrons des éléments durable et faciles à réaliser.

Les idées ne manque pas dans la réalisation d’éléments utiles pour le domaine du ciné autres que ceux cités plus haut. Par exemple:

Toc super 8mm
Toc pour bobines 9.5MM

Pour finir je dirai que d’autres on déjà pensé à ce que peut apporter l’impression 3D, comme la cinémathèque de Bretagne (voir la vidéo) voir aussi tous les petits services que rendent les « Maker » aux particuliers de façon ponctuelle mais efficace, sans oublier non plus que cette dernière a rendu de grand services pendant la pandémie. Il suffit de se poser les bonnes questions, savoir si ce mode de fabrication est pérenne et en adéquation avec nos idées d’un monde moins pollué.

Alors pourquoi ne pas saisir cette opportunité de faire quelque chose d’innovant et sans devenir chauvin, dans l’esprit Français.